Projet d'établissement


La raison d'exister de Sainte-Marie Grand-Lebrun est de contribuer à former des adultes responsables, témoins et acteurs.

Les trois axes essentiels développés dans notre projet éducatif animent le projet d'établissement :

- une école qui enseigne
- une école qui éduque
- une école qui révèle


Ils impliquent, avant tout, que nous soyons à même de transmettre les valeurs que nous proposons aux jeunes qui nous sont confiés.

Qu'il s'agisse d'enseigner, d'éduquer ou d'être témoins actifs et relais d'une proposition de foi, rien ne peut se faire sans un souci particulier et permanent apporté à la façon de communiquer ces valeurs.

Communiquer et Informer



La communication que nous voulons vivre à Sainte-Marie Grand-Lebrun implique d'abord une information claire, régulière et sans délais exagérés, mais surtout un esprit, une manière d'être, de penser, de se regarder et de s'écouter mutuellement. Fondée sur des relations vivantes et confiantes, elle se manifeste dans, et par l'accueil de tous. Cela demande une grande disponibilité, une profonde attention aux personnes et de ce fait exige de prendre du temps pour l'accueil et l'échange.

C'est dans cet esprit de clarté que toute personne peut être amenée à formuler des suggestions, des remarques ou des questions vis à vis de l'établissement. Le respect mutuel et la discrétion restent de mise dans la suite donnée à ces interventions.

Les moyens d'informer et de communiquer ont été voulus nombreux et divers :

L'Accueil - Le service de l' ACCUEIL est un des lieux essentiels de la vie de la maison. Avec le " point - INFORMATIONS ", premier site rencontré en arrivant dans l'établissement, l' ACCUEIL, dont les plages d'ouverture sont étendues, oriente, informe, aide tous ceux qui se présentent.

Le Carnet de correspondance - Les élèves des classes de l'École du Collège et du Lycée sont munis d'un carnet de correspondance qui permet aux parents un suivi régulier de la vie scolaire de leurs enfants : retards, absences, documents transmis, correspondance avec les professeurs ou les éducateurs, sanctions diverses, etc... L'établissement attache une grande importance à la tenue et à la consultation régulière de ce document officiel.

Grand Lebrun Actualités. ( G.L.A. ) informe tous les quinze jours les élèves, les parents, les éducateurs et tous les membres de la communauté éducative des activités et des événements marquants la vie de Sainte-Marie Grand Lebrun.

Le calendrier trimestriel. - En début de chaque trimestre, un document, intitulé calendrier trimestriel est communiqué aux familles par l'intermédiaire des élèves. Il donne les principales dates du trimestre et informe des remises de bulletins, des conseils de classe, ainsi que des actions particulières organisées dans le trimestre.

La Plaquette de Présentation de l'établissement. - Réalisée pour la première fois en 1999, elle permet aux familles et à toutes les personnes auxquelles elle sera remise de prendre connaissance de notre établissement à travers ses structures, ses missions, ses projets et toutes les spécificités.

L' Annuaire de l'Établissement. - Cet annuaire regroupe tous les élèves présents dans l'établissement au cours de l'année scolaire. Il présente aussi, après un bref rappel de notre histoire, le PROJET EDUCATIF et donne un nombre important de renseignements pratiques sur la vie quotidienne et les structures de l'établissement.

La Revue de l'École et des Anciens. - Regroupant un certain nombre d'informations ayant trait à l'actualité (trimestrielle) de la vie de l'établissement, elle est rédigée par les membres de la communauté éducative, adultes ou jeunes, et permet de garder un lien constant entre les générations.

L'Annuaire des Anciens : Édité annuellement sur l'initiative de l'Association Amicale des Anciens Élèves de l'établissement, il permet de garder le contact, de se rencontrer et si besoin de s'entraider.

" Nouvelles de la famille Marianiste " est un périodique trimestriel traitant de l'actualité de l'œuvre marianiste, diffusé à tous les membres de la communauté éducative ainsi qu'aux familles.


" La Page de l' A.P.E.L. "
: Périodique de l'Association des Parents d'élèves qui informe des activités de l'association, de ses initiatives, de ses projets.

" Le Petit Lebrun Illustré " : Le plus récent des organes de communication est un journal réalisé entièrement par les élèves. Paraissant deux fois par trimestre environ, il traite de l'actualité de Grand Lebrun vu sous un angle différent.


Participer, faire participer et faire agir



Les instances de participation et de décision sont un lieu privilégié pour permettre d'atteindre un équilibre au service des buts recherchés. Comme pour les moyens de communication, certaines instances concernent un cadre général de fonctionnement, d'autres trouvent leur raison d'être dans un domaine plus spécifique de mise en œuvre de notre projet éducatif.


Le Conseil d'établissement. - Réuni trois fois par an par le directeur pour l'aider dans sa tâche, il rassemble les principaux responsables et les délégués de tous les groupes constituant la communauté éducative. Il a un rôle consultatif en vue de définir les orientations générales. Il traite les problèmes de gestion, d'instruction et d'éducation à partir d'un ordre du jour établi à l'avance avec les responsables des différents secteurs. Il est composé de membres élus et de membres de droit : le directeur, la directrice de l'école primaire, les censeurs, le conseiller principal d'éducation, le président de l'Organisme de Gestion, le président de la Société Immobilière, le président de l'Association des Parents d'Élèves, le président de l'Association Amicale des Anciens Élèves, les aumôniers, les représentants du Conseil Pédagogique, quatre professeurs du secondaire, une institutrice du primaire, des éducateurs, un délégué du personnel, quatre élèves du lycée, l'économe, le comptable, le délégué au Conseil Général des Jeunes, représentant les élèves du collège.

Le Conseil de direction. - Chaque semaine, le directeur réunit, soit ensemble, soit par secteurs d'activité, ses collaborateurs les plus proches : censeurs, directrice du primaire, conseiller principal d'éducation, conseillers d'éducation, aumôniers, économe et comptable. Il peut faire appel à d'autres personnes selon les sujets traités. Dans ces réunions, chacun fait le bilan de son action de la semaine, et les tâches futures immédiates sont coordonnées, dans l'esprit du projet éducatif de l'Établissement.

Pour être une maison ayant en charge une mission évangélique, Sainte-Marie Grand Lebrun n'en est pas moins une entreprise moderne, avec toutes les structures que cela présuppose.

Comme dans toute entreprise rassemblant un aussi grand nombre d'adultes au service d'une cause commune, l'établissement est doté d'instances de participation qui ont chacune leur rôle à jouer :
Le Conseil d'Administration de la S.A.R.L. ayant en charge la gestion de l'établissement, le Conseil d'Administration de la Société Immobilière, le Comité d'Entreprise et les membres Délégués du Personnel, le Comité d'Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail ( C.H.S.C.T. ) .

Le Conseil pédagogique. Composé d'éducateurs et d'enseignants élus par leurs pairs, il représente à la fois toutes les disciplines et les différents niveaux d'enseignements. Lieu de réflexion sur les pratiques pédagogiques, il suscite des innovations et propose des options en matière de formation et d'animation pédagogique.

Le Conseil des élèves du Lycée . Constitué par les élèves délégués de chaque classe, il est réuni régulièrement sur l'initiative de la direction ou à la demande des lycéens. Ses séances permettent de communiquer aux lycéens des informations sur l'établissement, la vie scolaire et leur donne l'occasion de s'exprimer et de participer à l'élaboration des projets en cours. Les élèves présents au Conseil ont pour mission de répercuter auprès de leurs camarades les informations qui leur sont transmises, mais aussi de présenter leurs demandes et leurs souhaits.

L' A.P.E.L. (Association des Parents d'Elèves de l'Enseignement Libre) - L'A.P.E.L. est composé de parents d'enfants scolarisés dans l'établissement. Les membres du conseil d'administration de l'association sont élus par tiers tous les ans, lors de l'assemblée générale. Ils sont les représentants des parents auprès de l'ensemble des instances de direction, et assurent le lien avec toutes les composantes de la communauté éducative.
Dans le respect du projet éducatif, l'APEL organise, participe, soutient ou encourage différentes actions : BOSPHORE, Bourse aux Livres, BDI,participation à la Kermesse, Pèlerinage sous l'égide de la spiritualité marianiste, Conférences et manifestations culturelles.


Une École qui enseigne


L'ESPRIT PEDAGOGIQUE


Acquérir des savoirs


Une des missions de l'enseignant est de transmettre des savoirs disciplinaires, des savoirs-faire et des méthodes d'acquisition. Il a donc à cœur de développer chez l'élève attention et sens de l'effort. Il doit aussi éveiller au désir de lire, d'écrire et d'écouter afin de lui faire acquérir le goût de la recherche, d'éduquer sa sensibilité et de former son sens critique.

Dans la pratique de l'enseignement, nous privilégions une concertation pédagogique et éducative dynamique, au sein du conseil pédagogique, des conseils de professeurs et de maîtres, des réunions de concertation et des conseils d'enseignement et de classe.

Les Conseils de professeurs et les Conseils de classe. - Ils sont présidés par le professeur principal et se tiennent régulièrement. Ils traitent de l'atmosphère de la classe, du travail, des aptitudes des élèves, des cas particuliers.
Le conseiller d'éducation, les responsables pastoraux ainsi que les parents et les élèves délégués assistent à certains conseils de classe. Le directeur et le censeur président au conseil d'orientation de fin d'année.

Les Conseils d'enseignement et les Commissions pédagogiques - Pour étudier certains problèmes d'ordre pédagogique, les professeurs se réunissent par discipline, cycle ou par niveau, avec des éducateurs. Le résultat de leur travail alimente les réflexions du Conseil pédagogique.


Évaluer les acquis



L'évaluation se fait de deux manières :


- une évaluation en fin d'apprentissage permet un contrôle des connaissances et fournit des notes qui sont transmises aux parents.
- une évaluation, notée ou non, en cours d'apprentissage, favorise une mesure des rythmes d'acquisition et de la motivation. Elle permet éventuellement une remédiation ajustée.

Elle est gage d'une bonne perception des difficultés et de l'évolution de l'élève.
Elle passe par :

- le contrôle du travail
- les études surveillées
- le suivi individualisé, les études dirigées
- les compositions, les examens blancs,
- en 6ème, les heures de remédiation.
- en classe de Terminale, les " bacs blancs " ,
- en classes préparatoires : les concours blancs, les khôlles et les entretiens.


Une École qui éduque


L' EDUCATION DU CORPS

Une École Catholique doit aussi révéler la véritable dimension et la finalité du corps humain :

" L'éducation physique et les sports doivent s'insérer dans l'œuvre éducatrice de l'établissement comme un des éléments pédagogiques qui, avec la formation spirituelle et intellectuelle, conduisent l'enfant à l'état d'homme complet. "

L'école permet d'harmoniser le développement de l'individu dans son intégralité par

l'Éducation Physique et Sportive qui apprend :

  • La prise de connaissance du corps comme outil.
  • Le contrôle de son corps :


    Se connaître, s'évaluer, se dépasser, se contrôler,
    lbérer les tensions à bon escient

  • La prise de conscience de l'appartenance à un groupe :


    Respecter les règles, les lois
    Acquérir l'esprit de responsabilité

    mais aussi : Se situer parmi les autres : prise de conscience de la singularité de chacun .

La diversité des équipements disponibles permet d'offrir tout au long de la scolarité une découverte et une maîtrise d'un grand nombre d'activités.


Association Sportive :

Elle ajoute à l'éducation physique et sportive pratiquée dans le cadre des programmes un perfectionnement et l'opportunité de participer à des compétitions dans un grand nombre de disciplines où Sainte-Marie Grand Lebrun a toujours su tenir une place enviée.

 

L'EDUCATION de L'ESPRIT


Développer les capacités relationnelles



L'élève vit et grandit au sein d'un groupe social : l'école.

Pour se situer dans ce groupe il doit apprendre à se connaître lui-même.

Cela suppose respect de soi et des autres. Il sera alors capable de prendre la parole, d'exprimer ses difficultés, d'écouter celle des autres, de mener à bien un travail de groupe et de construire un projet personnel.

La cohérence des équipes éducatives permet à l'élève de se construire des références en toute confiance.


Développer l'autonomie


En développant ses capacités intellectuelles et relationnelles, l'élève est en marche vers l'autonomie.

L'enseignant dispense des savoirs, mais il apprend aussi à l'élève à être acteur de son apprentissage, autonome dans son organisation et ses démarches pour être capable de prendre des initiatives.

Parmi les moyens mis en œuvre, les enseignants travaillent en collaboration avec la B.C.D. (Bibliothèque Centre de Documentation) (dans le Primaire) et le C.D.I. (Centre de Documentation et d'Information) qui mettent à la disposition des élèves et de toute la communauté éducative des revues et des livres nombreux et variés.

Centre de ressources, le C.D.I. est le lieu privilégié :


- du travail interdisciplinaire
- de la formation à la recherche documentaire sur tous supports
- de l'apprentissage d'une méthodologie que l'élève pourra utiliser tout au long de son cursus
- de l'initiation aux nouvelles technologies de l'information et de la communication.

L'une des missions de l'école est de préparer les jeunes à faire bon usage de la surabondance d'informations auxquelles ils ont maintenant accès, et de développer leur esprit critique…


- initiation à la recherche documentaire en 6ème _ travail de groupe
- parcours pédagogiques diversifiés ( P.P.D.)
- modules
- participation à la Semaine de la Presse.



L'apprentissage et l'utilisation des nouvelles techniques d'information et de communication (N.T.I.C.) s'ajoutent à la lecture qui demeure une des priorités de l'école.


En classes préparatoires, l'existence du bureau des élèves, (BDE), initie les étudiants au fonctionnement du mode associatif et aux conditions qu'ils vont rencontrer dans les écoles du haut enseignement commercial dans le domaine de l'exercice des responsabilités et de leur prise en charge personnelle.


Éduquer et développer la sensibilité


 

La sensibilité ne s'éduque pas en tant que telle. Elle se développe en apprenant dès le plus jeune âge à savoir regarder, à observer et à ressentir. Elle émane aussi des éducateurs à travers leurs pratiques et des moments privilégiés de la rencontre fortuite de l'élève avec le beau.

Ainsi " […] unie à la vérité, la beauté resplendit dans tout être et en dévoile l'intime secret. Aussi l'art est-il authentique quand il revêt les caractères de la beauté, et alors il devient universel, lisible, d'immédiate pénétration pour la joie de l'esprit qui en titre un élan vers les choses nobles et grandes. " (Jean-Paul II - 2 mai 1986.)


Dans l'établissement, de nombreux projets vécus au quotidien : rencontres musicales, théâtre, cinéma, visites de musées, semaine du goût, découverte de notre environnement, contribuent à cette éducation de la sensibilité. Tout cela encourt à développer l'imagination et à susciter l'envie de créer.

Apprendre à créer


 

Atelier de Cinéma La communication passe toujours plus par l'image, et il devient essentiel de la comprendre, et même d'apprendre à la créer.
Au niveau du lycée, les élèves peuvent s'inscrire à l'atelier de cinéma.

Les activités y sont organisées autour de projets, dont l'aboutissement est chaque année la production d'un film et la participation à des rencontres audiovisuelles régionales .
L'horaire est souple, adapté ponctuellement aux différentes réalisations.

Groupes de Théâtre Les lycéens depuis de nombreuses années ont assuré la mise en scène, la confection des décors et des costumes, la représentation de pièces de théâtre.

S'ils peuvent compter sur l'aide et le soutien des professeurs et de toute la structure de l'établissement, l'aventure relève, chaque année, de leur initiative.

Différents autres ateliers, comme par exemple l' Atelier Modélisme , l' Atelier Chante-Ecole, l' Atelier Danse existent et poursuivent ce même but.


L'EDUCATION A LA VIE SOCIALE

Développer la socialisation



La socialisation commence par un développement harmonieux de la personne humaine dans ses différences et sa relation aux autres.
La communauté éducative a donc le souci de rester, à tous les moments du développement de l'enfant, en lien avec la famille, référence sociale et affective fondamentale pour le jeune.

Aussi, Sainte-Marie Grand Lebrun souhaite la cohérence entre la vie de la famille, ses valeurs éducatives et ce qui se vit dans l'établissement :


* Respect des valeurs : ouverture à l'autre, responsabilité, partage ...
* Recherche du sens : conduire sa vie en accord avec des valeurs fondamentales.
* Identification et respect des fonctions à tous niveaux.

Chaque personne est respectée pour elle-même et pour son travail. Sainte-Marie Grand Lebrun, établissement catholique, accueille des jeunes et des adultes de toutes confessions et de toutes nationalités.

Les membres du personnel sont tous acteurs de l'œuvre d'éducation. Le respect s'étend aussi au cadre de vie et au matériel.

La rubrique " Vivre au quotidien " , du règlement intérieur donne des indications pour aider les jeunes à se comporter correctement au sein de l'établissement induisant ainsi une attitude plus générale débordant du cadre strict de l'école.

Sainte-Marie Grand Lebrun vit également sa dimension sociale dans ses rapports à l'extérieur :
Un grand choix de langues (allemand, anglais, chinois, espagnol, grec moderne, russe) favorise l'ouverture sur l'Europe et le monde, de même qu'une quantité d'activités :


- accueil d'élèves étrangers et échanges internationaux
- sorties pédagogiques, voyages, classes transplantées
- rencontres sportives inter-établissements
- tournée des maîtrises de chant
- colonies de vacances, camps de ski
- camps-chantiers
- relations entre aumôneries publiques et privées

Apprendre à s'informer et à s'orienter


 

E.D.C. - Programme d'Éducation des Choix

Sainte-Marie Grand Lebrun développe depuis plusieurs années un programme d' Éducation des Choix (E.D.C.) qui a le souci de faire prendre conscience aux jeunes de leurs goûts et de leurs aptitudes et de leur faire connaître les diverses professions.

Dans le cadre de la préparation des élèves à leur choix d'orientation, tout un travail pédagogique est réalisé sur un suivi de cinq années, en collège et en classe de 2°, pour l'Éducation des Choix des élèves, avec l'apport technique et avisé d'une psychologue spécialisée.

Sainte-Marie Grand Lebrun participe également au Forum des Carrières de l'Enseignement Catholique de la Gironde, à AQUITEC et à quelques autres manifestations permettant aux élèves, de la Troisième à la Terminale de faire le point sur leur orientation.


Le B.D.I. - Bureau d'Information sur les carrières et les formations

Une aide précieuse est apportée par le B.D.I. (Bureau d'Information) animé par des parents bénévoles. Ces volontaires reçoivent le soutien de l'établissement qui assure avec eux une coordination permanente.

A la disposition des élèves et de leurs parents pour les aider à préciser leurs choix, ce centre comporte une riche documentation et permet de rencontrer des personnes compétentes et d'obtenir toutes sortes de conseils.

 

Une École qui révèle


UNE MISSION RECUE

La formation religieuse et morale est l'un des objectifs clairement exprimés à Sainte Marie Grand Lebrun. Elle demande collaboration et cohérence de l'ensemble de la communauté éducative, dans le respect des consciences.

L'Établissement désire


- donner aux jeunes, la possibilité de découvrir la personne de Jésus-Christ
- favoriser le développement de la conscience personnelle
- éduquer le respect et l'attention à l'autre
- et faire appel à un engagement libre et éclairé.

L'Établissement donne de nombreuses occasions aux élèves de tous niveaux de rencontrer personnellement un adulte qui puisse les aider dans leur vie personnelle, spirituelle et sacramentelle.
Chacun exprime sa foi d'une manière personnelle, à l'occasion de la catéchèse, dans un groupe de réflexion, un mouvement ou à travers des actions diverses.
Cette diversité demande et apporte une certaine ouverture d'esprit, ce qui requiert un constant souci de dialogue en accord avec l'esprit marianiste.

Réfléchir et aider



Le Comité d'animation pastorale (C.A.P.) -



Formé de personnes volontaires et intéressées par les orientations pastorales de l'établissement, il se réunit environ deux fois par trimestre. Il débat des axes, des projets et du fonctionnement de la pastorale dans son sens large.

C.I.E. Centre d'Information et d'Écoute -



Le Centre d'Information et d'Écoute est une structure de réflexion, de prévention. Ses acteurs permettent d'initier des projets en direction des élèves et de la communauté éducative. Il fait circuler, par l'intermédiaire des personnels éducatifs, des informations concernant les problèmes de société et de santé. Il veille à ce que l'écoute attentive et quotidienne soit une réalité vécue dans l'établissement.

G.R.E.C.QU.E. Groupe de réflexion et d'étude sur la culture et les questions éthiques.

 

Ce groupe est constitué des professeurs, des éducateurs et des personnels intéressés par les questions éthiques et les phénomènes culturels quelles que soient leurs convictions. Il se rassemble une fois par mois pour réfléchir sur des problèmes de fond ou inspirés par l'actualité.

Les participants contribuent à leur façon à la réflexion sur l'éducation et offrent aux personnes la possibilité de se rencontrer et d'échanger leurs points de vue, dans un climat qui permet également d'entendre l'avis de l'Église et d'aborder des questions religieuses.


UNE ANNONCE EXPLICITE DE LA BONNE NOUVELLE DE JESUS-CHRIST.

Témoigner et proposer



I - Enseignement religieux et Éducation à vivre sa foi.



Il ne peut y avoir d'éducation chrétienne sans enseignement religieux . Celui-ci commence dès la classe de Grande Section et se poursuit jusqu'en Terminale . La CATECHESE est intégrée à l'emploi du temps jusqu'en Première . Pour les classes de Terminale , des conférences, des soirées-débat, des week-ends de réflexion à l'Abbaye de Belloc (Pyrénées.-Atlantiques) ou dans d'autres lieux sont proposés au cours de l'année.

Les séances de catéchèse s'insèrent normalement dans l'horaire hebdomadaire des classes. Professeurs, éducateurs et parents apportent leur aide à cet enseignement.

Des célébrations eucharistiques et pénitentielles marquent les différents temps liturgiques et font pénétrer davantage dans le mystère du Christ, rendant grâce au Père dans l'unique Esprit d'Amour.

Les lieux d'aumônerie sont ouverts à ceux qui le désirent.

La rénovation de la profession de foi baptismale rappelle que "vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ " pour vivre par lui, avec lui et en lui. Cette démarche de foi est proposée en sixième (et en cinquième) à tous ceux qui ont déjà été catéchisés. Un temps de préparation précède la célébration.

Tous ceux qui le désirent peuvent se faire accompagner personnellement, ou en petite équipe, dans leur cheminement spirituel. Le centre Peyriguère est ouvert à cette recherche.

L'éducation de la foi déborde largement le cadre de l'enseignement religieux, et ne peut normalement s'épanouir que dans la mesure où le jeune entre dans une communauté de vie où il peut partager, engager et célébrer sa vie chrétienne avec d'autres, jeunes ou adultes.


II - Sacrements

 

  1. Le sacrement de l'eucharistie peut être reçu, par les enfants, dès l'âge de raison (7-8 ans), après accord de l'aumônier et une préparation faite en famille et à l'école. Cette première communion est précédée par le Sacrement du Pardon et de la Réconciliation vécu dans la confession individuelle au cours d'une célébration pénitentielle.
  2. Le sacrement du Pardon et de la Réconciliation est proposé aux élèves au cours des liturgies pénitentielles dans le cadre de la catéchèse. En dehors de ce temps, des prêtres sont à la disposition des jeunes pour la confession ou un entretien personnel.
  3. La Profession de Foi solennelle se fait en 6ème (ou en 5ème). Elle est proposée à ceux qui ont fréquenté la catéchèse pendant trois années.
  4. La Confirmation est proposée aux élèves à partir de la classe de 3e. Dès la classe de quatrième, une préparation étalée sur plusieurs mois est proposée aux jeunes, et assurée avec le concours de nombreux éducateurs et parents.
  5. Catéchuménat : Aux élèves qui le désirent, Sainte Marie Grand Lebrun propose une préparation au baptême qui se déroule en quatre étapes, étalées sur deux années scolaires. Chaque fin d'étape est ponctuée par une célébration. Le baptême est célébré soit à Sainte-Marie Grand Lebrun soit ailleurs, selon le désir des familles.


III - Vie liturgique

L'élève se forme à la vie religieuse par la pratique chrétienne qui trouve son expression essentielle dans la Liturgie : prières, eucharistie, sacrements.

Célébrations Liturgiques : Pour les classes du CE 2 à la Terminale, des temps de prières, des célébrations ou des Eucharisties sont proposés, plusieurs fois par trimestre, par classe et par division. Les professeurs et les parents sont prévenus par "Grand Lebrun Actualités" et peuvent y participer.
Parents, élèves, amis peuvent assister à l'une ou l'autre des messes qui sont célébrées le dimanche matin dans la Chapelle Notre-Dame des Grâces.

En semaine : messe de division, de classe ou de groupes, ou célébrations liturgiques.

La chapelle est ouverte à tous pour un temps de prière personnelle ou simplement de silence. Des temps de prière commune peuvent être proposés certains jours de la semaine (adoration du très Saint Sacrement….).

Tous les matins, avant la classe : prière personnelle pour ceux qui le désirent à la chapelle.

Dans ce même esprit, des équipes liturgiques sont constituées, en vue de préparer des jeunes aux offices ; les élèves sont invités à préparer les liturgies de classe ou de division et à devenir ainsi des animateurs. Les volontaires sont groupés en équipes comprenant servants et lecteurs. Chaque cérémonie est l'occasion d'une répétition et, plus encore, d'une meilleure initiation à la vie liturgique.

L'équipe liturgique de Sainte Marie Grand Lebrun est disponible pour participer à ces démarches de formation et d'accompagnement.

Les élèves ainsi formés animent les offices de l'Établissement et sont instamment invités à vivre ce même service dans leurs communautés paroissiales.

IV - Retraites

Les grandes étapes de la vie chrétienne : première communion, profession de foi, confirmation, sont préparées par une retraite qui a lieu sur place ou plus généralement dans un lieu d'accueil adapté.
Pour les élèves du lycée, des temps de récollection sont proposés périodiquement dans un monastère.


Agir et partager


MOUVEMENTS ET OEUVRES

L'enseignement religieux ne peut suffire à réaliser pleinement l'éducation chrétienne. La foi ne peut prendre sa consistance que si elle se vit concrètement et peut se partager dans une communauté. L'élève de Sainte-Marie Grand Lebrun désireux d'assurer à sa foi un développement authentique se soucie de s'intégrer dans un groupe, soit en paroisse, soit à Grand Lebrun.

Un certain nombre d'activités au sein de divers mouvements sont proposées :

M.E.J. : Mouvement Eucharistique des Jeunes

Le M.E.J. se propose d'aider les jeunes à mieux vivre leur vie chrétienne en leur faisant découvrir que toute notre vie, à l'exemple de celle du Christ, est appelée à être une Eucharistie, une action de grâces.


Groupe des Clercs : Service de l'autel

Ce groupe est constitué de jeunes de la 8e à la Terminale, de l'établissement (ou d'ailleurs) .
Son but de servir régulièrement à l'autel le dimanche à la messe de 10 h.30 à Sainte Marie Grand Lebrun, Chapelle Notre-Dame-des-Grâces. Les Clercs animent également d'autres moments de célébration au sein de l'établissement, lors d'occasions festives.


Le clerc cherche à faire passer dans sa vie la devise du groupe : "Servir et non être servi". Ainsi, de par la qualité de son service, il peut amener l'ensemble des personnes qui l'entourent à mieux vivre de Jésus-Christ. Il participe donc à la grande Mission de l'Église.

Un autre but du groupe est d'amener les jeunes à une participation active dans la liturgie dominicale en vue d'en faire déjà des animateurs d'assemblées.


Les Maîtrises de Grand Lebrun

LES PETITS CHANTEURS DE BORDEAUX

L'Association se propose de contribuer à la diffusion de la musique sacrée et d'éveiller des vocations de musiciens parmi les jeunes.

Elle fait partie de la Fédération Internationale des PUERI CANTORES qui est un mouvement d'église dont la mission est de semer autour d'elle Paix, Joie et Chant.

La Maîtrise de Bordeaux est composée de l'ensemble instrumental et des Petits Chanteurs de Bordeaux. Cette collaboration avec l'Orchestrarmonico du Bouscat permet d'aborder des œuvres pour chœur et orchestre.

 


Équipes Bénévoles d'Entraide : les " E.B. "

Ces équipes sont constituées de jeunes désireux de consacrer une partir de leurs loisirs à améliorer les conditions de vie des personnes âgées ou de familles en difficulté. Les équipes effectuent des travaux de peinture, tapisserie, isolation, électricité, maçonnerie... La motivation demandée aux participants : vouloir rendre service et vivre de ce service dans une optique chrétienne.


 
 
G.L.A le : 15/09/2017
Bicentenaire de la Société de Marie
le : 11/09/2017
AG APEL
le : 05/09/2017
 
 
 
 
 
 
 

Site créé par Bertrand Blanchard
Design © 2003 Mercowart pour Kitgrafik